Géoséminaire 2020

La Géomatique au service de l’Accessibilité et de l’Atténuation du Handicap

“Pour une ville plus inclusive”

En France,  le nombre de personnes handicapées s’élèvent à une dizaine de millions de personnes, représentant 24% de la population active (INSEE, 2011). L’accessibilité est de fait un sujet de préoccupation des collectivités territoriales.

L’accessibilité constitue l’un des huit principes généraux de la Convention des Nations-Unies relatives aux droits des personnes handicapées du 3 mai 2008. Cette convention a été ratifiée par plus de 170 pays, dont la France. Le 18 novembre 2019, une nouvelle Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a été votée. Elle favorise l’open data en imposant, notamment, aux collectivités la production de données liées aux réseaux de transport.

La notion de ville inclusive occupe, actuellement, une place centrale dans le développement des territoires. Elle facilite le foisonnement d’initiatives liant accessibilité et handicap entre associations et collectivités. Pourvoyeuse d’outils d’aide à la décision, la géomatique s’articule autour d’enjeux sociaux tels que l’accessibilité et l’atténuation des handicaps, dans un contexte d’abondance et d’accessibilité des données à référence spatiale.

Le Géoséminaire du 3 mars 2020 visera à réunir  les collectivités, les associations et les professionnels autour de deux questions d’actualité :

– Dans quelle mesure la loi LOM permettra-t-elle de répondre à la problématique de  l’accessibilité ?

– Quelles solutions la géomatique apporte-t-elle aujourd’hui aux problèmes d’accessibilité pour les personnes handicapées ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *